Révisions CRFPA - Quelques règles d'or

Image libre de droits

Voici une liste non exhaustive de quelques règles que je me suis imposées pendant mon année de révision pour le CRFPA :

Mes règles d'or,

Bien réviser ! 
Ce qui signifie : 
- organiser sa semaine de travail en se donnant des objectifs
- prévoir un planning de révision pour être dans les temps
- faire des pauses dans la journée (toutes les deux ou trois heures)
- se déconnecter des réseaux sociaux (de toute façon tout le monde est en vacances sauf vous)
- travailler dans un lieu agréable et changer de temps en temps (au bord de l'eau, dans un parc, en terrasse ou au lit le dimanche matin)

Bien manger ! 
Ce qui signifie : 
- prendre un vrai petit dej'
- ne pas sauter de repas
- ne pas grignoter
- arrêter clope et café
- se mettre au thé noir
- boire beaucoup d'eau

Trouver son équilibre ! 
Ce qui signifie : 
- prévoir un jour off dans la semaine (le dimanche je vais au marché)
- pratiquer une activité sportive au moins une fois par semaine (même sortir son chien c'est bien)
- sortir avec des amis de temps en temps
- prendre des vacances, même si vous culpabilisez, même si vous êtes en retard dans vos révisions, le CRFPA est un marathon



Bon plan : Les postes d'assistant de justice en juridiction !
C'est quoi ? 
- un poste de juriste
- 2/3 jours de travail par semaine
- un peu plus de 500 euros par mois

J'ai été assistante de justice pratiquement un an à la Cour d'appel de Nancy, pendant mon année de préparation. C'était vraiment l'idéal, ça été mon équilibre parce que j'avais un emploi du temps bien rempli.

Ce poste m'a permis d'avoir des collègues, un rythme de vie, de l'expérience professionnelle, un début de réseau et surtout cela m'obligeait à travailler efficacement les jours où je n'étais pas à la Cour pour mon concours. Enfin le salaire est plus que raisonnable proportionnellement au nombre d'heures travaillées.

Ces postes sont des petites pépites. Il vous suffit d'envoyer un CV et une lettre de motivation soit au Premier Président de la Cour d'appel la plus proche de chez vous, soit au Président du Tribunal de Grande Instance. En fonction des disponibilités, ils recrutent.

Julie,










Commentaires