MILAN



Post du 12 mars 2019. 

Bonjour à tous, 

Dans la rubrique "Les voyages d'une élève-avocate" je vous propose aujourd'hui une petite virée en Italie, à Milan plus exactement. 

Vous remarquerez au fil du temps que je suis complètement amoureuse de ce pays et c'est pourquoi je risque de m'y attarder plus d'une fois dans cette rubrique. 

Mais alors quelles sont les places "à ne pas manquer" pour une juriste égarée dans cette vaste "città della Moda" ? 

Tout d'abord il y a le Palais de justice de Milan qui à l'intérieur compte de nombreuses oeuvres d'art (des bas reliefs, des mosaïques dans la salle de la Cour d'Assises et la grande statue de la Justice du sculpteur Attilio Selva dans la Cour d'honneur), mais aussi la bibliothèque Ambrosienne, la première à avoir ouvert au public en Europe, sans oublier l'Université de droit à deux pas du Palais de justice. 

Après ce petit repérage judiciaire de la ville, je vous conseille de vous amuser à chercher Napoléon, Mussolini et la Statue de la liberté milanaise parmi les gargouilles du Duomo (il paraît que cette dernière aurait même inspiré le sculpteur Auguste Bartholdi pour réaliser celle Outre-Atlantique), puis de prendre un café chez Marchesi dans la Galleria Vittorio Emanuele II, une des plus vieilles pâtisserie de Milan et délicieusement décorée d'un vert plus vert que le coeur d'un avocat. 

Enfin faire une petite pause dans les jardins de la Villa Invernizzi et ses flamants roses ou traverser le Parc Sempione avant de finir la journée, comme un vrai avocat milanais le temps d'un instant, par un apéritivo traditionnel dans le quartier des navigli le long des canaux. 

Bonne soirée, 


Commentaires