Picasso : une monnaie d'échange dans le grand banditisme

Dérobé en 1999 à Antibes, un tableau de Pablo Picasso a été retrouvé il y a quelques jours aux Pays-Bas par un expert en art néerlandais qui s'était lancé à sa recherche depuis presque 20 ans. 

Le tableau est estimé à près de 25 millions d'euros aujourd'hui et pendant tout ce temps il a été utilisé comme monnaie d'échange ou garantie dans le milieu du trafic de drogue et le grand banditisme.

Un tableau de Maître intitulé "Le portrait de Dora Maar" ou "Buste de Femme (Dora Maar)" de 1938.

Julie BAURES 

Commentaires