Montrer ses seins sur YouTube


L'archéologue et vulgarisatrice scientifique Charlie Danger, connue pour ses "revues du monde" a partagé sur les réseaux sociaux, il y a quelques jours, son projet de créer un nouveau générique plein de références artistiques dans lequel elle souhaite apparaître quelques secondes seins nus pour incarner un instant une oeuvre antique. 

Problème ? Ses vidéos seraient inévitablement censurées et supprimées par YouTube ! En effet, dans les conditions générales d'utilisation, la plateforme prévoit expressément, dans les règles concernant la nudité et les contenus à caractère sexuel "ne publiez pas de contenu (...) s'il comprend l'un des éléments ci-dessus : - Représentation à caractère sexuel des parties génitales, de la poitrine ou des fesses (couvertes ou non)". 

Conséquence, comme de nombreux artistes, Charlie Danger est obligée de faire un choix entre visibilité et création artistique. 

Cette actualité tombe pratiquement un an après la polémique suscitée par la campagne #moncorpssuryoutube dans laquelle des créatrices de vidéos revendiquaient déjà leur droit à l'égalité, à la liberté d'expression et au droit des femmes de disposer de leur corps. 

Julie BAURES. 



Commentaires